Total : 2745
En attente : 3

Sexe
Soumis
Mature


Histoires par auteur

Hetero (801)
Entre hommes (204)
Entre femmes (72)
Transexuelle (69)
Premiere fois (234)
A plusieurs (781)
Jeune adulte (123)
Mature (77)
Soumis,soumise (261)
Inclassable (126)

Hubert 1
Hubert 2
Le première fois dans mon lit
Empale toi sur le mat de ta frégate Christian
Annick reviens enfin dans mon lit













131 place du marché dans le lit de Christian

Ecrit par Nickie
Parue le 22 mai 2019
Il n'y a pas de commentaire pour cette histoire


Cette histoire érotique a été lue 354 fois | Cette histoire erotique a une note de : 10/20

Noter ce récit erotique !


J’en ai marre! Je suis mariée depuis trente cinq ans et j’ai l’impression que mon mari ne me regarde plus et de plus il bande mou voire presque plus. Il préfère mater les matchs de football à la télé que de tentre de me faire l’amour. Je lui rappelle son devoir conjugal mais la dernière fois avec lui et celà remonte à pas mal d'années en arrière, il s’allonge sur le dos et me dis que nous avons un quart d’heure parce qu’après il doit regarder la coupe des champions ou un pote arrive. Mais là, c’est fini.

Ce soir, j'ai décidé d'aller voir Christian notre voisin, un bel homme qui me plait et dont je pense qu'il n'est pas indifférent à mon physique, j'ai décidé de sortir le grand jeu et si je le quitte du moins pour la partie sexe!!!! Je m’habille en nuisette transparente d’un bleu nuit qui laisse entrevoir ma poitrine généreuse. En croisant mon mari qui ne remarque même pas ma tenue, je lui dis alors que je vais voir le voisin qui a la réputation de sauter sur tout ce qui bouge. Il me dit de bien m’amuser sans avoir entendu le moindre mot de ma bouche.


Et bien mon vieux, j’y vais. Dans notre résidence secondaire Christian habite juste l'allée d'à coté, au 131 et nous au 127. Je grimpe l'escalier de bois en ne tentant même pas d'asourdir le bruit que font les marches en craquant sous mon poids. Je sonne chez lui, il me fait entrer et je lui explique la situation. Il me dit que mon mari est fou et que lui s’il était sa place passerait son temps à me sauter dessus. Christian est un bel homme, doux, avec un regard noir magnifique. Il est d'origine bretonne donc fier et tétu comme pas deux, une musculature montrant qu’il s’occupe de son corps. Par le passé il m'a déjà embrassé sur la bouche lors d'une soirée arrosée entre voisins et m'avait avoué que je lui plaisais, mais moi, à l'époque, assez stupide de ne pas en profiter, pensant qu'avec mon époux tout allait changer, je l'avais repoussé gentiment......

Il m'invite à le suivre dans le salon , me fait asseoir sur le canapé et me demande si c’est vraiment ce que je veux. Je lui réponds que je ne veux pas quitter mon mari mais que j’ai besoin de sexe. Il m’embrasse et me porte jusqu’à son lit. Il caresse tout mon corps. Il est doux, son parfum m’enivre et nous nous couchons sur le lit. Déjà, une de ses mains se dirige vers ma vulve en feu. Il me titille au dessus de ma culotte. Je m’installe sur lui à califourchon et lui affiche mes gros seins pour qu’ils soient à porter de sa bouche. Il retire mes lunettes et moi pendant qu’il s’affaire sur ma poitrine, je lui déboutonne sa chemise. Je vois à présent son torse imberbe mais musclé. Je fais des mouvements de hanche comme s’il était déjà en moi, pendant ce temps lui me presse les seins et alterne des succions de tétons avec du pétrissage de nichons. Le frottement de mon sexe et surtout de mon clito sur sa braguette m’excite au plus au point. Il enlève son pantalon et son caleçon. Moi, je suis debout sur son lit au-dessus de lui et je retire ma culotte pour qu’il ait un beau visuel sur mon abricot.

Je m’accroupie pendant que lui tient sa pine bien droite pour que je l’avale par mon vagin. Je le sens entrer et pose mes mains sur ses cuisses pour une meilleure stabilité. Il me caresse sur tout le haut de mon corps et fais des allers retours dans mon intimité. Je mouille beaucoup et heureusement car son phallus est bien large et d’une longueur plus qu’appréciable. Il me saisit par les fesses ce qu’il me propulse en avant et m’embrasse à pleine bouche. Ceci atténue mes gémissements devenant de plus en plus soutenus et auditifs. Il dégage ma nuisette de mes fesses et les pétrit. Je me redresse et reprend la cadence par des mouvements de bassins rapides. Il me demande de me mettre à quatre pattes tout en tournant mon buste d’un quart, ce que certains appellent à l’amazonienne. Après seulement quelques allées et venues dans mon vagin, il enduit son sexe de lubrifiant et me sodomise. Depuis le temps que je demande à mon mari d’essayer et bien là, c’est fait ! Je jouis au bout de trente seconde de pénétration anale. Il continue à me laminer et me jette sur le dos en disant qu’il vient. Il se positionne au-dessus de mon visage et se masturbe. Je lui pompe le bout du dard pour ne pas le bloquer dans sa stimulation. Il me remplit la bouche de son sperme. J’avale le fruit de sa jouissance et rentre chez moi, le laissant allongé sur son lit, fatigué de mon contentement. Mon mari me dit que le voisin a encore baisé une chienne et qu’il a dû mettre plus fort sa télé pour ne plus les entendre. Le con ! Il n’a même pas remarqué que c’était moi !


Cette histoire est la propriété de son auteur : ne la copiez pas pour l'afficher sur un site autre qu'erplunch.ru

Ajoutez un commentaire pour cette histoire erotique:


Pseudo (*):


       Votre commentaire sur cette histoire(*):




Les champs marqués d'une étoile (*) sont indispensables.



Envie de voir vos écrits publiés?


erplunch.ru vous donne la possibilité de les faire partager !

Pour cela, rien de plus simple : rendez-vous sur le formulaire pour envoyer votre histoire érotique!

A vos plumes !


Envie de laisser un commentaire sur le site? Une idée d'amélioration?

Faites le sur notre livre d'or !



Online porn video at mobile phone