Total : 2745
En attente : 2

Sexe
Soumis
Mature


Histoires par auteur

Hetero (800)
Entre hommes (204)
Entre femmes (72)
Transexuelle (69)
Premiere fois (234)
A plusieurs (781)
Jeune adulte (123)
Mature (77)
Soumis,soumise (261)
Inclassable (126)

Hubert 1
Hubert 2
Le première fois dans mon lit
Empale toi sur le mat de ta frégate Christian
Annick reviens enfin dans mon lit













Dans le lit de Christian

Ecrit par Nickie
Parue le 03 décembre 2018
Il n'y a pas de commentaire pour cette histoire


Cette histoire érotique a été lue 458 fois | Cette histoire erotique a une note de : 10/20

Noter ce récit erotique !




Ce récit a été noté : 3.7 / 4
0

Lorsque je suis dans le lit de Christian c'est vrai que je perd tous mes moyens ainsi que les notions de temps et d'espace, je suis comme un frêle esquif balotté sur une mer déchainée et leu le capitaine expérimenté qui sait mener à bien sa frégate semblant en perdition mais qu'il sait ramener au port sans encombre. C'ets un peu çà que je découvres à chaque fois entre ses bras. Ses coups de boutoirs sont parfois si énergiques que je crains un échauffement de ma chatte mais Christian poursuit inlassablement sa manière de ma baiser et comme il est d'origine bretonne et tétu comme pas un ...fier de me posséder et de cocufier mon mari qu'il n'aime pas il me donne à chaque rencontre le mielleur de lui même c'est à dire il se donne à fond quitte ensuite d'avoir les yeux cernés, les traits tirés et être complétement HS à la fin de nos retrouvailles sexuelles. Je dois dire que j'aime lorsqu'il me fait l'amour de cette façon car il me prouve que je plais encore et surtout à lui et très souvent je me remémore notre rencontre qui remonte à quelques années en arrière......
C'était en été en fin de soirée, je lisais sur la terrasse vétue je dois dire dune manière non pas provocante mais quand même ....un short bleu comme le sont mes yeux, assortie à un t-shirt sans manche dont le décolleté cachait assez mal ma lourde poitrine qui se gonflait ou se dégonflait à chacune de mes respirations. Les pied nus posé sur la chaise en fasse de moi, je lisais tranquillement tout en remuant les orteils qu'ne façon quelue peu sensuelle car j'aime bien être comme çà le soir au calme et la tiédeur de la soirée me comblait parfaitement.
C'est à ce moment que Christian revint du travail, me souhaita le bonsoir avec un joli sourire puis après quelques paroles anodines me dit qu'il montait vite chez lui prendre une douche rafraîchaissante......même pas 10 mn après il redescendait en pyjamae short gris assortie à sa chevelure grisonnante dont les cheveux bouclés et mi-long à l'arrière lui donnait une genre séducteur.....je dois dire que queles jours avant il s'était attrapé avec mon mari pour une histoire de stationnement et je craignais qu'il revienne remettre çà sur le tapis et s'en prendre à moi bien qu ayant pris sa défense contre mon mari .
Mais non pas du tout Christian me demanda la permission de se joindre à moi pour profiter de la fraicheur du soir.....nous avons discuté de choses et d'autres mais le voyait bien le manége de Christian qui reluquait par moment ma poitrine et mes jambes que je croisais et décroisais afin de l'exciter un peu car je voulais jouer aussi à ma façon, je remuais aussi avec sensulatité mes orteils car son regard se portait aussi sur mes pied nus.....il tentait de cacher ses érections mais je les avais bien remarqués également.....je dois dire que Christian bien qu'approchant la cinquantaine était un homme grand mince pas bedonnant du tout comme le sont pas mal d'hommes de cet age, avec un teint halé, un regard noir et séducteur, une voix chaude, virile et envoutante et très doux dans ses mouvements....
A un moement il me demandé si je voulais voir les photos quils avaient prises dernièrement sur les oiseaux de la dombes, invitations vieilles comme le monde ,comme celle de monter voir sa collection de papillons ou de la panne de véhicule .....mais il me plaisait aussi et je jouais l'ingénue et le suivi jusqu'à chez lui mais avant il me demandé ce que faisais mon mari et lui répondit qu'il dormait comme tous les soirs et enhardait par ma réponde il ma fit grimper chez lui dare dare et dambre, me dés qu'il eut refermé la porte il me serra de prêt et nos bouches se lièrent l'une à l'autre pour un baiser sauvage et plein d'amour.
Il me mena dans da chambre, me déshabilla et fit la découverte de mon corps entier de ses mains, de sa bouche et de sa langue.. jamais je ne fus aimer comme ce soir là, il me pelotta tendrement les seins, le couvirt le cops de baisers, de léchouilles plus délicates les unes que les autre et de la tête au pieds il découvrit le corps qu'il allait posséder et qu'il posséda à fond pour une partie de jambes en l'air mémorables; Je sus par la suite qu'il avait juré se venger de mon mari en me baisant à fond et de faire de ce dernier un cocu magistral mais il m'avoua aussi que je l'intéressais depuis pas mal de temps et qu'il était heureux d'être mon amant et moi sa maitresse. (pour en savoir plus sur notre liaison lire tous mes récits sur Christian et Annick publiés sous mon prénom Annick) bonne lectures.... Ahahhh Christian quel bonheur de t'avoir rencontré et suivi ce soir là ............


Cette histoire est la propriété de son auteur : ne la copiez pas pour l'afficher sur un site autre qu'erplunch.ru

Ajoutez un commentaire pour cette histoire erotique:


Pseudo (*):


       Votre commentaire sur cette histoire(*):




Les champs marqués d'une étoile (*) sont indispensables.



Envie de voir vos écrits publiés?


erplunch.ru vous donne la possibilité de les faire partager !

Pour cela, rien de plus simple : rendez-vous sur le formulaire pour envoyer votre histoire érotique!

A vos plumes !


Envie de laisser un commentaire sur le site? Une idée d'amélioration?

Faites le sur notre livre d'or !



Online porn video at mobile phone