Total : 2725
En attente : 9

Sexe
Soumis
Mature


Histoires par auteur

Hetero (798)
Entre hommes (201)
Entre femmes (72)
Transexuelle (69)
Premiere fois (234)
A plusieurs (780)
Jeune adulte (123)
Mature (73)
Soumis,soumise (261)
Inclassable (123)

Ejaculation nocturne
Sexe avec mon voisin, ma collège et tous ensemble
Olivier, Aurélie et Annick
Rêve d'échangisme
Dans son lit













Dans le lit de Hichem

Ecrit par Nickie
Parue le 02 juillet 2019
Il n'y a pas de commentaire pour cette histoire


Cette histoire érotique a été lue 286 fois | Cette histoire erotique a une note de : 10/20

Noter ce récit erotique !


Celà s'est déroulée il y a une vingtaine d'années en arrière, j'avais tout juste 40 ans, 1m68 pour 58 kgs, 95 D, brune cheveux mi-long frisés, les yeux bleus enfin pas mal de ma personne. En sortant du travail j'avais déjà remarqué le manége d'une homme qui semblait me suivre jusque dans les transports en commun que j'empruntais afin de rentrer chez moi.

A l'époque je m'en souviens comme si c'était hier, c'était à l'entrée de l'hiver, j'étais vétu d'une jupe en cuir noire, des collants noirs, une paire de bottines qui montaient à mi- mollets, un chemisier, un petit pull moulant et par dessus une parka également sombre....je dois reconnaitre que pas mal d'hommes se retournaient sur mon passage mais n'y faisait pas attention....

Par contre celui qui me suivait était jeune, bien bati, avec un look de lascard baroudeur que je n'avais jamais fréquenté, une belle gueule, un regard troublant semblant vous envouter.....

Je laissais aborder quelques jours plus tard pour apprendre qu'il habitait également st priest vers le terminus du bus 53 (qui n'existe plus maintenant) .....nous avons sympathisé petit à petit mais je voyais bien que son regard était plutôt porté sur mon chemisier dont la parka entr'ouverte laissait voir des grosseurs appropriées, mes cuisses, ma bouche que d'écouter ce que je pouvais lui raconter.....A un moment il me prit la main et me retint contre lui alors que mon arrêt allait arriver, je ne résistais pas trop car déjà le bus était bondé et de plus ce jeune magrhébin présentait des formes lui aussi très attirante surtou au niveau de sa braguette !!!!!!!!!!

Mon arrêt passa et je descendis avec lui, il me mena dans un coin désert, m'embrassa à pleine bouche tout en me tripotant la poitrine puis me conduisit par un dédale de rues diverses entre des immeubles, des tours, puis me fit entrer dans son allée, là il appela l'ascenseur et à l'intérieur après m'avoir à nouveau passer les mains de partout me dit simplement :

- "Tu va voir tu vas pas le regretter..............

Chez lui il me demandant de me déshabiller en prenant mon temps, le temps pour lui de porter sa main sur son entre cuisses et se caresser le sexe à chacun de mes vêtements et sous vêtements enlevés.....je voyais à la hauteur de sa braguette que mes formes l'excitaient car la déformation du jean était importante

Il me asseoir sur son lit, sortis sa queue qui avait des dimensions importantes et m'ordonna de lui sucer la "TEUB"
ce que je fis sans rechigner, elle était bonne sa pine, longue, épaisse, bien calibrée, puis il me fit gober ses couilles également importante.....pendant ce temps ses mains malaxaient mes seins, parfois une main s'en occupait car l'autre faisait la découverte de ma chatte naturelle .............

Je ne voulais pas avaler son sperme mais sa force de perssuasion était elle que je dû déguster sa semence, il avait maintenu ma tête contre son ventre pendant que son "ZEB" déversait son liquide épais, chaud et gluant dans ma bouche....

Vu son âge, il ne devait avoir pas plus de 25 ns, il repris assez vite de la vigueur, me coucha sur le lit, ma bouffa longuement les seins, la chatte et le cul, il prenait un réel plaisir à me faire jouir par ses caresses buccales....puis il se mis sur moi et en me redressant les jambes et les posant sur ses épaules, il m'empala son dard bien au fond, ses coups portés étaient assez violent je lui vit la remarque mais là j'ai bien vu que sa gentillesse du début s'était transformé en vengeance raciste...

" T'AS GUEULE SALOPE TU VOULAIS QUE JE TE BAISE ALORS JE TE BAISE A MA MANIERE ET T'AS RIEN A DIRE, SALOPE DE BOURGE JE T'AI DIT QUE TU N'ALLAIS PAS LE REGRETTER JE NE T'AI PAS MENTI QUE VA VOIR CE QUE SAIS FAIRE UN BEUR AVEC UNE PUTE COMME TOI.....

En effet ses coups redoublant d'ardeur faisait trembler le lit, je sentais ses couilles frapper en cadence le bas de mes cuisses pendant que son pieu me labourait la chatte ..quand il éjacula il me fit hurler aussi bien bien de bonheur que de douleurensuite je décidais de tenter par des manoeuvres pleines de tendresses de quitter les lieux mais Hichem ne l'entendit pas de cette oreille, il me retint de force qui a me passer une corde entre les chevilles et les poignets afin de me maintenir dans la position qu'il voulait.....il me reprit donc de force par la chatte et ce à 3 reprises, puis desserrant les liens je pensais en avoir fini quand me retournant comme une crêpe il me plaça sur le ventre afin de me prendre en sodomie mais avant certainement pour encore plus m'avilir il me fit lécher son cul à grands coups de langues en prenant là aussi un réel plaisir de se faire lécher le fon par "UNE CONNASSE" comme ile m'appelait maintenant.....
Puis se placant derrière moi, sans même me redreser le cul, il me passa du gel sur le trou ainsi que sur son gland et m'enfonça d'un coup sa "TEUB" et me voyant grimacer me dit ......

-" CA S'EST PAS UN "ZEB" DE CHARLOT COMME LA PLUPART DES MECS QUE T'AS CONNU HEIN CONNASSE, JE VAIS TE LABOURER LE FION CAR C'EST MA PRISE PREFEREE, SOIT PATIENTEJ'EN AI PAS FINI AVEC TOI

et il me prit comme çà je ne sais combien de fois car je dois reconnaitre que question endurance il se posait là, J'en avais les larmes aux yeux de sentir son membre me déchirer l'anus et là encore ses couilles frappaient en rhytme le bas de mes fesses. Je ne sais à quelle heure mon calvaire se termina car je dois dire que j'avas perdu la notion des choses et du temps avec lui....je pus enfin rentrer chez moi fort tard et ne sais plus ce que j'ai raconté comme histoire à mon mari pour ce retard...j'ai su plus tard que Hichem était un souteneur et qu'il avait voulu me tester pour ensuite m'offrir contre rémunérations à des coréligionnaire de son acabit tous des vicieux du cul et bien entendu tous des beurs de st priest


Cette histoire est la propriété de son auteur : ne la copiez pas pour l'afficher sur un site autre qu'erplunch.ru

Ajoutez un commentaire pour cette histoire erotique:


Pseudo (*):


       Votre commentaire sur cette histoire(*):




Les champs marqués d'une étoile (*) sont indispensables.



Envie de voir vos écrits publiés?


erplunch.ru vous donne la possibilité de les faire partager !

Pour cela, rien de plus simple : rendez-vous sur le formulaire pour envoyer votre histoire érotique!

A vos plumes !


Envie de laisser un commentaire sur le site? Une idée d'amélioration?

Faites le sur notre livre d'or !



Online porn video at mobile phone