Total : 2745
En attente : 0

Sexe
Soumis
Mature


Histoires par auteur

Hetero (800)
Entre hommes (204)
Entre femmes (72)
Transexuelle (69)
Premiere fois (234)
A plusieurs (781)
Jeune adulte (123)
Mature (76)
Soumis,soumise (261)
Inclassable (125)

Hubert 1
Hubert 2
Le première fois dans mon lit
Empale toi sur le mat de ta frégate Christian
Annick reviens enfin dans mon lit













Le vieux pervers

Ecrit par Jean-Marc
Parue le 16 mars 2017
Il n'y a pas de commentaire pour cette histoire


Cette histoire érotique a été lue 2019 fois | Cette histoire erotique a une note de : 10/20

Noter ce récit erotique !


Bonjour à tous. je m'appelle Jean-Marc . Ce que je vais vous raconter , et une histoire vécu. Ceci remonte il y a déjà 40 ans.
Mes parents et tant pieds-noirs ,sont venus en France en 62 . Moi je suis né en France .
Par les fait du hasard ils se sont installés à Dijon . J'habitais juste à la sortie de Dijon. Pour ceux qui peuvent connaître c'était Saint-Apollinaire . À cette époque il y avait que des jardins et des champs . On peut dire que c'était vraiment la campagne.
Malheureusement aujourd'hui il n'y a plus rien du tout ça .
Il y avait un foyer pour les émigrés . Il y avait beaucoup de noir et d'arabe. Moi tout gamin, on était pas habitué ,avoir des noirs. Il nous faisait même peur, on était bête mais on avait père qui nous manche.
Beaucoup nous disait qu'il manger les enfants . Alors on les regardais de loin . Derrière une grosse butte de terre , on se mettait à plat ventre pour les regarder . Alors dès qu'il nous voyait , il faisait semblant de venir vers nous , et on se mettait tous à courir . Je pense aujourd'hui que ça devait les amuser . Un jeudi après-midi,
Et oui à cette époque, on n'avait pas d'école le jeudi.
Je devais avoir un peu près 10 ans ci mes souvenirs sont bons.
Un après-midi en faisant du vélo, pas bien loin du foyer .
Je suis tombé de vélo sur une grosse butte de terre .
Vu que j'étais en short à cette époque . Je me suis et gratinées sur tout le côté de la jambre .
J'avais même mon short arraché sur la fesse . Je m'étais fait mal ce jour . Un arabe est venu vers moi, et m'a demandé si ça allait . Pourtant je n'étais pas douillet , mais là j'avais mal car je me suis mis à pleurer .
Il m'a demandé où j'habitais .
Je lui fais voir , c'était à peine à 300 mètres pas plus .
Mais mes parents n'étaient pas là il était au travail . Juste à côté ou qu'on habitait . Alors il m'a dit gentiment de venir avec lui au foyer . Pour me nettoyer , je lui ai dit que j'avais pas le droit, d'aller chez quelqu'un que je ne connaissais pas . Il m'a sorti tes parents ont raison .
Mais il m'a dit regarde ta jambe, c'est vrai que j'avais la jambe tout écorché . Puis il m'a dit que tu peux me faire confiance . Il paraît c'est à peu près la la cinquantaine . Alors vu son âge ça m'a mis en confiance . Alors je suis allé au foyer avec lui , je n'avais pas tellement confiance . Jean voyer plein qui me regarder.
Une fois arrivé, ce n'était pas un appartement, mais juste une petite chambre. Puis il m'a dit d'enlever mon short et mon maillot . J'ai quand même hésité à le faire , il m'a sorti je sais ce que c'est j'ai des enfants . Et là il m'a sorti, qu'il fallait me nettoyer tout ça . Si je voulais pas perdre ma chambre . Bien sûr à notre époque on était beaucoup plus naïf . J'ai enlevé mon maillot,
Mais je n'osais pas enlever mon short , pour la bonne raison je n'avais pas de slip en dessous.
Alors je lui ai dit , il m'a sorti je sais ce que c'est je suis un homme aussi . Et il s'est approché pour l'enlever,
Il l'a enlevé complètement.
J'étais tout nu devant lui .
Il a prit un gant de toilette , et il a commencé à me nettoyer,
Surtout le côté de la jambe .
Il a mis sa main entre mes jambes, il m'a demandé si j'avais mal . Il s'est mis à me toucher les couilles , et il me demander si j'avais mal. Je lui disais non j'ai pas mal . Puis il s'est mis à me toucher la bite . Je lui disais non je n'ai pas mal . Je sentais sa main me caresser la bite et les couilles. Et là il m'a sorti je regarde juste quelque chose, pour voir si tu as pas mal.
Il s'est mis à déculotter Mont-gland ça m'a fait un peu mal .
Et là je l'ai vu se déshabiller,
Et là il m'a sorti qu'il avait trop chaud . C'est vrai on est en plein été, il faisait vraiment chaud . Alors je lui ai dit que je voulais rentrer .
Il m'a dit gentiment qu'il n'avait pas fini de me nettoyer.
Il me parlait toujours gentiment. Il s'est retrouvé en slip devant moi . Je pouvais voir une grosse bosse qui déformer son slip . À cette époque , je ne pouvais pas savoir qu'il bander . Il s'est mis à me nettoyer les fesses, je pouvais sentir sa main me caresser la raie des fesses .
Je sentais le bout de son doigt me caresser l'anus . Il m'a demandé si j'avais mal ici . Je lui ai dit non je n'ai pas mal, et là il m'a dit qu'il fallait voir ça le plus près . Et là il m'a sorti je vais t'enfoncer le bout du doigt . Il a mis une pommade autour de son doigt.
Puis là je l'ai vu enlever son slip . C'était la première fois que je voyais une bite d'aussi près . J'en avais déjà vu plusieurs fois auparavant. Surtout les vieux, qui nous la faisait voir, aussi bien arabe que français . Bien sûr à notre époque on ne disait rien . Nos parents nous croyait pas . Et en plus on risque de prendre une bonne fessée. alors on ne disait rien. Il nous disait souvent d'approcher pour regarder .
Bien sûr il était en train de bander devant moi en train de se branler . À notre époque on ne savais pas qu'est-ce que c'était;
Alors on regardait un peu loin par curiosité . Et on pouvais les voir éjaculer . Mais à notre époque on croyait qu'il faisait pipi . Une fois son slip enlevé
Il m'a fait allongé sur son lit.
Sa bite été longue et très grosse . Je lui ai demandé si plus tard je n'aurais une comme ça . Il m'a dit oui mais il fallait s'en occuper. Puis il a écarté mes jambes , Sur le bord du Matelas . Et il m'a mis De la pommade entre les fesses . Il m'a sorti quel salé me passer la douleur que que j'avais à la fesse . Il m'a caressé l'anus je lui disais je n'ai pas mal. Et j'ai senti le bout de son doigt rentrer . Je me rappelle qui me disait de me détendre, et laisser son doigt rentrer tout seul , tout doucement j'ai senti son doigt rentrer , et son doigt est rentré entièrement. je sentais son dois aller et venir dans mon petit trou . Il m'a demandé si je trouvais ça bon. son notre main était entre jambes, qui me caresser les couilles et la bite en même temps . Il m'a demandé de nouveaux si je mets ça ,je ne sais pas pourquoi mais j'ai dit oui. Et là j'ai senti sa bite me toucher les fesses, je pouvais sentir son gland frotter mon petit trou . Il m'a fait allongé sur le ventre complètement sur son lit . Il s'est allongé sur moi j'avais peur qu'il m'écrase,
Car ce monsieur était de forte corpulence . Quand j'y repense il devait faire pas loin des 100 kilos . Moi à côté j'étais tout menu avec mes 35 kg tout mouillé. Je lui disais qu'est-ce que vous faites, il me disait laisse-toi faire . Alors je lui ai dit je ne veux pas . Il me dit c'est dommage tu sais pas ce que tu perds . Puis il s'est quand même retiré; je me suis assis au bord du lit . Il a pris ma main pour la mettre dessus,
Et l'autre pour la mettre sur ses couilles. Il m'a fait caresser ses couilles, il a pris mon autre main pour l'enrouler autour de sa bite . Et il a commencé à se branler, et il a éjaculer pratiquement tout de suite, il a éjaculer en plusieurs fois, il y en avait plein le sol et sur le mur .
Après ça il m'a allongé de nouveau sur le lit . Puis il s'est allongé sur moi ,je pouvais sentir sa bite me toucher les fesses, et là il m'a sorti ci tu et gentils et tu te laisses faire . Je te donnerai 5fr à cette époque c'était beaucoup d'argent . Mes parents n'étant pas riches, je n'avais jamais cette somme d'argent sur
moi . Alors je me suis laissé faire . J'ai senti son gland me toucher l'anus, bien sûr il m'avait mis de la pommade juste avant . Et j'ai senti son gland entré doucement ,puis il s'est laissé y aller avec son poids.
Je sentais que sa rentrée assez vite, je lui disais doucement ça me fait mal; j'avais beau dire que j'avais mal ,même en pleurant, il a donné un coup sec pour la faire rentrer un peu plus je lui disais aie j'ai mal,
Il me disait c'est bientôt rentrer, j'ai reçu de coup sec et tout est rentré . Je le savais car c'est couille me toucher les fesses . Une fois elle était bien rentré, il a appuyé tout son poids sur mes fesses, comme si il voulait que ça rend encore plus loin. Et il a commencé tout doucement à faire des va-et-vient , je lui disais que j'avais mal mais continuer . Il me disais c'est normal c'est la première fois ,
Mais après tu auras plus mal .
Et il a commencé aller plus en plus vite et de plus en plus fort ,juste avant d'éjaculer, il m'a tamponner les fesses, 5,6 fois très fort j'ai cru qu'il m'avait casser les fesses . C'était pas les fesses mais la rondelle qui m'avait bien casser. Et je l'ai senti éjaculer j'avais toujours sa bite bien enfoncée entre les fesses . Puis il a remis ça sans se retirer, ça a duré un peu plus longtemps cette fois-ci. il a terminé pareil en me tamponner
Les fesses très fort . Puis il s'est retiré, je me rappelle qui m'a dit que j'avais un joli petit trou bien ouvert. Je pouvais sentir son sperme couler entre mes jambes . Après ça Il m'a bien nettoyer les fesses .
Bien sûr il m'a dit d'en parler à personne . De toute façon j'allais pas en parler à mes parents . Mon père n'aurait tuer.
Il pouvait être tranquille là-dessus ,je lui disais que j'avais mal, il m'a dit d'attendre un peu, une heure après j'avais beaucoup moins mal
Il a voulu recommencer avant que je pars ,j'ai dit non alors, je les branler, et là il a voulu la mettre dans ma bouche. Il a frotter son gland sur mes lèvres, il a forcé et son gland est rentré dans ma bouche, il avait un très long gland, il s'est mis à faire des va-et-vient, je sentais son gland allait venir entre mes lèvres, s'en aller plus loin . Puis il m'a demandé que ça soit moi qui le fasse, alors j'ai commencé à le sucer, puis au bout de 10 minutes à peu près . Il me l'a rentrée légèrement plus ,il m'a tenu la tête, et là je l'ai senti rentrer, quasiment la moitié dans ma bouche, et j'ai reçu 2 gicler au fond de la bouche ,il m'a fait avaler ce que j'avais dans la bouche. J'avais du mal à avaler car c'était gluant et bien épais et j'en avais beaucoup dans la bouche . Après tout ça je me suis habillé. il m'a dit de venir demain pour les 5 fr je suis revenu le lendemain pour les chercher. Bien sûr il a recommencé avec moi; il a voulu que je le susse à peine arrivé
Ce que j'ai fait . Ensuite il m'a sodomiser toute l'après-midi. Je suis reparti j'arrivais plus du tout à marcher . J'avais mon petit cul complètement défoncé, car il m'avait enculé très durement. Pareil il m'a pas donné les 5 fr. Il m'a fait revenir le lendemain pour les chercher. Et bien sûr il a voulu recommencer, je lui dis non j'ai trop mal aujourd'hui. Alors tu me suces rat cet après-midi ,alors ce que j'ai fait je l'ai sucé, bien sûr je devais avaler tout son sperme ,c'était dur car ça sortait beaucoup . Au milieu de l'après-midi ça frapper à sa porte . Il a dit entrer j'étais bien embêté, car j'étais nu sur son lit . Un arabe à peu près de son âge est rentré, il a fermer la porte il m'a bien regardé . Et il y a dit si tu veux te faire sucer vas-y . Il a baissé son pantalon et son slip aussitôt ,elle faisait à peine 10 cm et elle était pas bien grosse . Il me l'a enfoncé directement au fond de la gorge,
Il a fait quelques va-et-vient pour éjaculer très vite . Son sperme est sorti comme une petite cascade au fond de la gorge ,j'avais l'impression que ça ne s'arrêtait pas. J'ai quand même tout avaler il a recommencé pour éjaculer presque aussi vite. Il lui disait que c'était bon une bouche à cet âge-là . Et l'autre a répondu regarde son cul c'est encore meilleur . Tu as qu'à revenir dans une heure ce qu'il a fait. Et ils m'ont sodomiser tous les deux chacun leur tour . Je n'avais une entre les fesses et une dans la bouche. Je me suis fait prendre par plusieurs positions . J'étais sur le point de partir,
Et là il m'a donné les 5 francs.
Lui aussi il m'a donné pareil, j'avais 10 francs en poche, je n'avais jamais eu autant d'argent. Ils m'ont demandé si je voulais revenir demain ,et tous les trois quatre jours il me donneront 5 francs . C'était tout de même intéressant . J'avais jamais autant d'argent sur moi je leur ai dit oui. Maintenant je savais ce que c'était une bite et du sperme . Un après-midi que je me promener dans les champs ,j'ai vu un vieux sortir sa bite pas bien loin de moi . Derrière une cabane de jardin. Il a vu que je regardais bien il me l'a fait voir c'en ce cache . Il m'a fait un signe de venir, alors je suis venu vers lui ,il m'a fait rentrer dans sa cabane, il a aussitôt pris ma main pour que je la branle . Je lui ai dit je sais le faire, alors je l'ai branlé jusqu'à temps qu'il ejacule. Et il m'a dit dans la bouche tu sais y faire j'ai dit oui. Mais la sienne était quand même grosse et longue , il m'a rentrer quasiment la moitié dans la bouche, il n'a pas mis longtemps éjaculer au fond de ma bouche. Il y a eu une giclée très puissante; qui m'a rempli la bouche, j'ai avaler son sperme devant lui. J'étais en train d'aimé ça. Tout doucement ça commençait à savoir .



















Cette histoire est la propriété de son auteur : ne la copiez pas pour l'afficher sur un site autre qu'erplunch.ru

Ajoutez un commentaire pour cette histoire erotique:


Pseudo (*):


       Votre commentaire sur cette histoire(*):




Les champs marqués d'une étoile (*) sont indispensables.



Envie de voir vos écrits publiés?


erplunch.ru vous donne la possibilité de les faire partager !

Pour cela, rien de plus simple : rendez-vous sur le formulaire pour envoyer votre histoire érotique!

A vos plumes !


Envie de laisser un commentaire sur le site? Une idée d'amélioration?

Faites le sur notre livre d'or !



Online porn video at mobile phone


"histoire erotque""histoire sexe trans""histoire erotique transexuel""histoire erotique trans""récit femme soumise""netstory histoires""transexuelle histoire""transexuelle histoire""histoires erotiques net""histoire sexe mature""histoire de sexe entre mec""histoire erotique net""histoires erotiques net""netstory histoire""je depucele ma soeur""histoires érotiques gratuites""sites d histoires erotiques""histoire sexe jeune""histoire erotique net""histoire sexe trans""histoire erotique jeune""histoire erotique entre femme""transexuelle histoire""histoire erotique jeune""histoire erotique.org""histoires de matures""histoires erotiques jeunes""histoires erotiques net"rabbitfinder"histoires erotiques net""histoire sexie""recit erotique premiere fois""histoire de cul ado""histoire sexie""histoire sexe gratuit""recit transexuelle""récit herotique""histoire sexe gratuit""histoire de baise entre mecs""histoire herotic""netstory histoires""histoires erotiques net""histoire de sexe premiere fois""histoire de sexe entre homme""histoire erotique homme soumis""histoires erotiques net""histoire sexe mature""histoire erotique homme soumis""histoire erotique gratuit""histoires érotiques gratuites""histoires de matures""histoire erotique gratuite""histoire erotique org""histoires érotiques gratuites""histoire sexe trans""histoire érotique.org""recit erotiq""histoire erotique transexuel""revebebe rasage""netstory histoires""histoire lesbienne mature""histoire sexie""récit herotique""revebebe rasage""ma femme se fait peloter devant moi""histoire erotique mature"rabbitfinder"histoire erotique trans""histoire erotiue""histoire erotique entre femme""histoires de sexe entre mecs""recit erotique mature""histoire sexe gratuit""histoire erotique entre femmes""recit erotique premiere fois""revebebe recits recents""histoires de matures""histoire de sex entre homme""xstory severine""histoire erotique.org""histoire sexe mature""histoire de sex entre homme""histoire erotique org""histoire de cul ado"