Total : 2767
En attente : 0

Sexe
Soumis
Mature


Histoires par auteur

Hetero (804)
Entre hommes (205)
Entre femmes (72)
Transexuelle (69)
Premiere fois (235)
A plusieurs (783)
Jeune adulte (124)
Mature (80)
Soumis,soumise (268)
Inclassable (127)

vicky
1er trio
MADAME AUDE 4
MADAME AUDE 3
MADAME AUDE 2













MADAME AUDE 4

Ecrit par ARCAY
Parue le 23 décembre 2019
Il n'y a pas de commentaire pour cette histoire


Cette histoire érotique a été lue 16 fois | Cette histoire erotique a une note de : 10/20

Noter ce récit erotique !


Dans les trois premiers épisodes j’ai raconté mes débuts de soumis avec Madame AUDE.

Après l’avoir rencontrée à deux reprises, j’avais subi à sa demande une visite médicale et était allé sur un parking pour me faire sodomiser par 10 hommes.

Mon prochain rendez vous avec Madame AUDE était fixé au vendredi suivant.
Comme elle m’avait demandé de prendre quelques vêtements, je me doutais que le séjour allait sans doute être assez long.

Le vendredi suivant à l’heure dite je me présentais au portail de la maison de Madame AUDE.
Je sonnais à l’interphone et Madame AUDE me répondit :
« Prépares toi et rejoins moi dans mon bureau »
Je me dirigeais dans la maison, entrais dans la pièce ou j’avais été reçu la première fois et me mis nu, sans oublier le collier que Madame m’avait dit de prendre avec moi.
Je frappais à la porte du bureau et attendis qu’elle me demande d’entrer.
Je pénétrais dans la pièce à genoux et vint lui baiser les pieds.
Comme souvent elle était vêtue d’un longue robe rouge.
« Comme tous les candidats, tu as subit la dernière épreuve et j’ai fait le choix parmi vous.
C’est toi qui a été le moins mauvais et tu es donc retenu.
Es tu d’accord pour devenir mon soumis à temps complet ? »
« Oui madame, j’accepte avec grand plaisir »
« Ne te réjouis pas trop vite, pour l’instant tu es pris à l’essai pour une période de trois mois.
Viens au bureau, je vais t’expliquer ce que j’attends de toi»
« Je fais essentiellement du dressage de soumis. Ils viennent pour des stages de plus ou moins longue durée, de leur propre initiatives ou envoyés par leur Maîtresse.
Pour ceux qui sont à la recherche d’une dominatrice, j’organise chaque trimestre un marché aux esclaves.
J’ai aussi quelques soumis qui viennent de leur propre initiative pour un séjour.
Pour eux, les séances durent au moins 2 jours.
J’organise également des soires avec des amies dominatrices ou des personnes qui souhaitent découvrir la domination.
A part toi, je dispose d’Emilie que tu connais déjà.
Votre rôle sera de vous occuper du domaine, de faire le ménage, la cuisine et le service.
Bien entendu vous restez des soumis et devez obéir à toutes mes demandes ainsi que celles de mes invités et de mes amies.
Toute erreur de votre part sera bien entendue punie selon le barème que je vais te remettre.
Bien entendu votre sexualité est sous mon contrôle.
Si tu acceptes, signe ce contrat »
« Oui Madame j’accepte vos conditions »
Je pris un stylo et signais mon contrat.
« A partir de maintenant ton nom sera Petit Cul »

« Emilie va nous rejoindre dans la soirée et demain trois soumis débutants vont arriver, en attendant je vais te montrer ta chambre. »
Elle me conduisit à l’étage et me fit entrer dans une petite chambre, simplement meublée d’un lit étroit et d’une petite armoire.
La sonnette du portail retentit.
« Emilie arrive, va la chercher. Qu’elle se mette nue et rejoignez moi salle 2 »

Je retrouvais Emilie à l’entrée.
Elle me fit la bise et elle m’accompagna jusqu’à la maison.
Lorsqu’elle fut nue, elle me suivit jusqu’à la salle 2.
A la vue de sa jolie croupe je commençais à bander.
Madame nous attendait.
« Avant tout, je vais faire le bilan de vos dernières semaines, le moins qu’on puisse dire c’est que cela n’a pas été très brillant »
« Emilie, la dernière fois que tu es venue, tu as sucé un soumis sans mon autorisation, exact ? »
« Oui Madame »
« Quant tu es allé te faire épiler, tu as fais l’amour avec l’esthéticienne, exact »
« Oui Madame »
« Tu connais le tarif ça fait 20 »
Se tournant vers moi :
«  Tu as fait l’amour avec le médecin lors de ta visite médicale, pas vrai ? »
« Oui Madame mais elle me l’a demandé »
« Je m’en moque, ça fera 10, punition doublée pour avoir osé me répondre »
« Comme je suis fatiguée, vous allez vous punir mutuellement, Emilie prends le fouet et donnes lui 20 coups, vise bien et tape fort sinon il t’en cuira »
Sans un mot je me mis en position, cul offert et jambes écartées.
Emilie commença à ma cingler les fesses avec vigueur. Je comptais chaque coup à voie haute comme l’exigeait Madame.
Au quinzième, elle fit une pose et se déplaça.
Elle asséna les cinq derniers coups entre mes cuisses.
La lanière du fouet remontait jusqu’au ventre et le lacérait le sexe.
Lorsqu’elle eut terminé je me remis debout en serrant les dents pour ne pas montrer ma douleur.
« Je ne t’avais pas demandé de lui fouetter le sexe, mais tu as eu une bonne idée »
Emilie la remercia et se mit à son tour en position.
Elle avait le cul bien cambré et je pouvais voir son abricot luisant.
Je ne voulais pas être puni de nouveau et j’assénais mes coups avec force.
Son petit cul se marquait de longues marques rouges.
Au quinzième coup je fis une pose et regardais en direction de Madame.
Elle me fit un petit signe de la tête et comme cela avait été pour moi, je mis mes derniers coups entre les cuisses d’Emilie.
Lorsqu’elle se releva elle avait des larmes aux yeux mais avait tout encaissé sans broncher.

« Demain 3 futurs soumis viennent pour leur première séance de dressage.
Je les convoqués à 10 heures.
A leur arrivée vous irez les préparer : lavement, épilation complète, douche,collier
Vous me les amènerez salle 2 comme d’habitude
 Il dormiront en cage
Maintenant allez préparer mon repas je veux dîner à 20 heures. »
Ensuite vous reviendrez ici pour ranger et nettoyer la salle.

Elle se retira dans son bureau.

A 20 heures précises, nous l’attendions pour lui servir son repas.
Pour nous ce fut une assiette de soupe que nous avons mangé par terre.

Après le repas, Madame nous fit venir au salon ou elle regarda un film.
Nous restions à ses pieds, prêts à répondre à ses désir.
A la fin du film elle déclara que c’était l’heure d’aller nous coucher.
« Comme je ne vous fais pas confiance, je vais vous mettre une cage »
Elle me mit la cage tube que j’avais déjà portée et que laissait le gland apparent.
Pour Emilie elle choisit une ceinture string, l’accès à son sexe étant empêché par une grille.
Afin que nous ne puissions enlever nos cages, elle les ferma avec un cadenas.
« Je vous veux tous les deux à 8 heures 30 dans ma chambre avec le petit déjeuner, Petit Cul tu iras chercher des croissants. »

Le lendemain matin, après avoir été chercher les croissants, je retrouvais EMILIE qui préparait le petit déjeuner de Madame.
A 8 h 30 précises, nous avons frappé à la porte de la chambre de Madame.
Elle était encore couchée et portait une chemise de nuit assez transparente. C’est la première fois que je découvrais partiellement son corps magnifique.
« Emilie, va me faire couler un bain, Petit Cul sers moi mon petit déjeuner. »
Lorsqu’elle eut terminé, elle sortit de son lit et se dirigea vers la salle de bain.
« Venez avec moi »
Arrivée dans la salle de bain elle enleva sa nuisette et, pour la première fois je la voyais nue.
Son corps était parfait, bien entendu entièrement épilé.
Sa poitrine était petite mais ferme.
Devant cette vue je commençais à bander mais ma cage ne me permettait pas et ma queue fut vite à l’étroit.
Elle se glissa dans son bain et demanda à Emilie de la laver.
Je me tenais à genoux à côté de la baignoire.
Lorsqu’Emilie eut terminé, Madame me demanda de l’envelopper dans un grand drap de bain et de la sécher, ce que je fis avec douceur de peur de me faire punir.
Elle retourna dans sa chambre et nous demanda de l’accompagner.
Laissant tomber le drap de bain, elle vint s’asseoir sur le bord du lit, les jambes écartées.
« Emilie vint de donner du plaisir »
Celle ci s’exécuta et vint s’agenouiller entre ses cuisses.
Sa langue commença à s’activer, agaçant son clito.
Ma queue qui ne pouvait bander me faisait mal, mon gland était violet sous l’afflux sanguin.
Madame gémissait sous les assauts de la langue d’EMILIE et son bassin se soulevait au rythme des caresses.
Ses tétons étaient durs.
Lorsque que son orgasme arriva, elle se raidit, puis se détendit et repoussa Emilie.
« Petit cul prends une lingette et viens ne nettoyer, ensuite tu m’habilleras »
Très heureux j’obéis à ses ordres et nettoyais son sexe d’où coulait encore la cyprine.
Elle avait choisi une tenue en cuir sur des sous vêtements en dentelle noire.
En l’aidant à mettre son soutien gorge le lui effleurai légèrement les seins.
Sa réaction fut immédiate et je reçu une énorme claque, suivie d’un coup de pied entre les jambes.
La douleur, augmentée par les anneaux de la cage fut énorme et je me pliais en deux.
« Ce n’est qu’un début, tu vas dérouiller tout à l’heure »
Je tentais de m’excuser mais elle me fit taire.

« EMILIE c’est l’heure d’aller chercher les esclaves, tu prendras le fourgon et tu leur mettra une cagoule. A leur arrivée, tu les prépareras avec Petit Cul »
Emilie partie, Madame enleva ma cage.
Ma queue prit aussitôt de l’ampleur.
« Je veux que tu te contrôles »
Elle me pris la bite et se mit à me branler vigoureusement.
Elle connaissait bien les réactions de ses soumis et, dès qu’elle sentit que j’allais jouir, elle cessa sa branlette pour ruiner mon orgasme.
Mon foutre se mit à couler mais je ne ressentis aucun plaisir.
« Si tu veux jouir tu dois te contrôler, maintenant tu vas aller dans le local d’accueil des esclaves, tu dois les préparer comme il faut, tu as de la chance je ne te remets pas de cage, fais bien attention.
Je vous attends à 11 h30 salle 2 »

Emilie ne tarda pas à arriver avec le fourgon.
Les trois soumis avaient une cagoule sans ouverture sur la tête et un collier.
Je pris les laisses et les emmenais dans la salle d’accueil ou EMILIE me rejoignit.
« Enlevez votre cagoule et déshabillez vous. Vous mettrez vos affaires dans le placard»
Un peu hésitants ils retirent leurs vêtements et les rangèrent.
L’un d’entre eux, sans doute pudique, mit ses mains devant son sexe.
« Les mains derrière le dos. »
Ils avaient tous les trois environ 40 ans, le premier grand et mince, le second de taille normale et le dernier assez enveloppé.
Deux d’entre eux avaient un sexe normal si ce n’est que leurs couilles étaient très grosses.
Par contre le dernier avait un petit sexe fin et on voyant à peine ses bourses.
« Nous allons vous préparer et ensuite vous serez présentés à Madame
Tout d’abord ici vous n’avez pas de nom, vous serez X Y et Z»
Emilie prit un gros feutre noir et leur traça la lettre leur correspondant sur la poitrine.
J’appelais le premier : « X approches toi »
Il s’approcha de moi et je vérifiais qu’il était bien épilé, en particulier le sexe et la raie des fesses.
Il en fut de même avec les deux autres et si Z celui qui avait un petit sexe était bien lisse, la raie de Y était poilue.
Emilie le fit se mettre à quatre pattes sur la table, le cul offert.
Elle lui appliqua de la cire chaude pour retirer les poils.
Pour s’amuser elle lui mettait de la cire sur la rondelle et malgré la chaleur il commença à bander.
« Tu as intérêt à ne pas bander devant Madame »
« Mets toi sur le dos »
Elle remonta les étriers et lui installa les jambes.
Pendant ce temps j’avais préparé le lavement et après lui avoir lubrifié la rondelle, j’introduisis la canule dans son anus.
Emilie lui massait le ventre pour bien faire pénétrer le liquide, ce qui le fit bander.
« Il va falloir te contrôler sinon Madame va te punir »
Je retirai la canule et il se vida dans le seau sous la table.
« Z à ton tour »
Il s’installa sur la table et lui fit son lavement.
Pendant l’opération Emilie s’amusa avec sa petite queue qui entra en érection. Elle ne faisait pas plus de 7 cm.
«  Ta bite de gamin va bien amuser Madame, je pense »
Ce fut enfin le tour de X celui qui avait de grosses couilles bien pendantes.
Pour introduire la canule, je dus soulever son paquet qui descendait entre ses jambes.
Lorsque son lavement fut terminé, nous les avons douchés avant de les présenter à Madame.
L’effet de l’eau glacée fit retomber leur érection.

La présentation à Madame et leur première séance fera l’objet du prochain épisode.


Cette histoire est la propriété de son auteur : ne la copiez pas pour l'afficher sur un site autre qu'erplunch.ru

Ajoutez un commentaire pour cette histoire erotique:


Pseudo (*):


       Votre commentaire sur cette histoire(*):




Les champs marqués d'une étoile (*) sont indispensables.



Envie de voir vos écrits publiés?


erplunch.ru vous donne la possibilité de les faire partager !

Pour cela, rien de plus simple : rendez-vous sur le formulaire pour envoyer votre histoire érotique!

A vos plumes !


Envie de laisser un commentaire sur le site? Une idée d'amélioration?

Faites le sur notre livre d'or !



Online porn video at mobile phone


"histoire erotique gratuit"coulibaca"histoire erotique net""histoires érotiques org""histoires erotiques net""transexuelle histoire""histoire de sexe entre mec""histoire erotique premiere fois""histoire erotique net""histoire sexe gratuit""histoire sexe jeune""histoire erotiqye""histoires eotiques""histoire hérotique""histoire gay mature""netstory histoire""histoire herotic""xstory severine""histoire erotique jeune fille"rabbitfinder"histoire gay mature""histoire gay mature""histoire de sexe premiere fois""histoire de sexe entre hommes""histoire sexe entre homme""revebebe recits recents""histoire de sex hard""histoire erotique org""histoire erotique jeune""histoire herotic""histoires de sexe entre mecs""histoires érotiques gratuites""histoire erotique net""histoire sexe entre homme""recit erotiq""récit herotique""xstory severine""histoire erotik""histoire erotique entre femme""histoire érotique org""histoires de sexe entre mecs""recit transexuelle""histoire erotik""histoire erotique net""histoire erotque""histoires erotiques org""histoire erotique trans""histoires erotiques net""site d histoire erotique""histoire erotique net""histoires de sexe entre hommes""histoires erotiques.org""histoires eotiques""histoire erotique jeune fille""histoire erotique jeune fille""histoire herotic""histoire d'homme soumis""histoire erotique.org""histoires erotiques jeunes""histoire erotique gratuit""histoire érotique.org""histoire erotique jeune fille""histoires erotiques net""histoire lesbienne mature""histoire erotique gratuite""histoires erotiques net""recit sexe gratuit""recit erotique premiere fois""recit erotique premiere fois""histoires erotiques.org""histoire erotique net""histoire de sexe entre mec""histoire erotique gratuite""histoires erotiques.org""site d histoire erotique""histoire erotique net""histoire herotic""histoire erotque""histoires erotiques net""histoire sexe net""histoire erotique homme soumis""histoire sexe jeune""xstory severine""histoire de baise entre mecs""histoire erotique jeune fille""histoire erotique org""recit erotiq""histoires erotiques jeunes""histoire erotque""histoire erotique homme soumis""histoire erotique net""histoire de cul ado""histoire erotique jeune""histoire erotique jeune""sites d histoires erotiques""histoires erotiques org""histoire erotique homme soumis"