Total : 2725
En attente : 18

Sexe
Soumis
Mature


Histoires par auteur

Hetero (800)
Entre hommes (202)
Entre femmes (72)
Transexuelle (69)
Premiere fois (234)
A plusieurs (781)
Jeune adulte (123)
Mature (76)
Soumis,soumise (261)
Inclassable (125)

Ejaculation nocturne
Sexe avec mon voisin, ma collège et tous ensemble
Olivier, Aurélie et Annick
Rêve d'échangisme
Dans son lit













Madjib sodomise Annick

Ecrit par Nickie
Parue le 03 décembre 2018
Il n'y a pas de commentaire pour cette histoire


Cette histoire érotique a été lue 1033 fois | Cette histoire erotique a une note de : 10/20

Noter ce récit erotique !


De nouveau dans la chambre de Madjib, celui-ci me jeta presque sur le lit, excité par les propos tenus par Céline qui semblait avoir entendue toute notre baise et de plus avait envie de me faire crier un peu plus fort en me prenant en sodomie.....il commençà ou plutôt repris ses caresses de plus en plus nerveuses aussi bien sur mes seins, ma chatte mais insistant lourdement sur mon anus....ne pouvant se retenir plus longtemps il me mis sur le ventre, me releva les fesses, introduisit un puis deux doigts à l'intérieur de mon anus, il s'amusait à les faire tourner rapidement dans mon trou, à les faire entrer puis sortir, puis rerentrer puis ressortir de plus en plus vite....je voyais son membre grossir à chacun de ses mouvements....
-On dirais Annick que tu n'en ai pas à ta première sodo....je vais pouvoir à mon tour t'enculer et te faire sentir la puissance de ma pine, tu va voir ce que mon marteau-pilon sais faire avec une meuf comme toi... il va te faire jouir comme jamais t'as jouis.
Il se placà derrière moi et sans passer de gel lubrufiant mais en crachant simplement sur mon trou il plaça son gland contre mon cul, je le sentis pénétrer doucement dans mon intimité puis d'un coup il me saisit par les épaules et me saillit de toutes ses forces....sa queue large, épaisse, d'un bon diamètre et assez longue pénétra dons en totalité....J'eus un moment de recul mais il avait prévu ma réaction il me colla la tête contre l'oreiller et là sans pouvoir bouger il me besogna de plus en plus fort.....il me baisait en me tenant par les épaules, puis par les hanches et voyant mes lourdes mamelles danser sous le rhytme de ses coups il les saisi à pleines mains et me lima le cul en tripotant mes seins nerveusement.......
Je sentais sa queue coulisser en moi, ses couilles bien pleines claquer contre le haut de mes cuisses....mes gémissements jouissifs se transformérent en cris de plus en plus sonores, ses coups de boutoirs me propulsaient contre le bois du lit qui cognait à son tour contre la cloison....
Céline devait tout entendre et rire en entendant aussi bien mes cris que la cloison trembler sous les coups de queue de Madjib....
- T'AIME CA HEIN !!! SALOPE hurla-t-il aussi bien pour me le faire bien comprendre que peut être pour que Céline en soit également le témoin.
Il me portait des coups si violents quà un moment je m'écroulais complétement sur le lit, il continuait malgré celà à me baiser fortement, à me sodomiser sans aucune retenue, sans un moindre mouvement de faiblesse sexuelle de sa part... Il prenait même un réel plaisir à bien me fairer sentir la puissance de son sexe, je faillis même un instant en perdre la raison tant la sodomie était violente mais Madjib, d'après ce que je vis rapidement dans le miroir, était radieux, des gouttes de sueur coulaient de son front et de son torse mais à aucun moment il ne ralentis la cadence des coups portés juqu'i moment tant attendu par moi où il se colla encore plus fortement contre moi, ses mains qui étaient posés contre mes seins les pressérent nerveusement, et je sentis que sa queue bien au fond de mon intimité déchargeait son sperme abondant....Il resta longuement allongé sur moi et retirant tout doucement son sexe tout humide où des traces de son sperme étaient restés collés. Il n'aut pas limpudeur de mele faire nettoyer avec la bouche mais s'essuya avec une serviette qu'il récupéra dans la commode.....
Il se redressa fier de lui, me passa sa serviette sur les fesses, m'invita à aller ne nettoyer dans la salle de bains, se rhabilla, je fis de même et avant que je partes il me déclara qu'il avait été ravie de notre rencontre et qu'il n'en avait pas fini avec moi et qu'il aimerait que celà se rénouvelle souvent.....
En sortant, j'entenis la porte palière de Céline s'ouvrir et sire doucement :
--Alors Annick çà été mouvementée avec Madjib ??? t'as reçu pour de bons vu les cris que tu poussais il a du te prendre par derrière, t'as bien jous au moins, c'est bien j'espère que çà va continuer avec lui....et avant de refermer la porte elle m'offrit un sourire malicieux où l'on sentait poindre un rictus aussi bien de dégout que de dédain.
Je sus par la suite que Madjib l'avait mise au courant qu'il voulait me sauter et qu'elle était prévenue de ma venue ce jour là.


Cette histoire est la propriété de son auteur : ne la copiez pas pour l'afficher sur un site autre qu'erplunch.ru

Ajoutez un commentaire pour cette histoire erotique:


Pseudo (*):


       Votre commentaire sur cette histoire(*):




Les champs marqués d'une étoile (*) sont indispensables.



Envie de voir vos écrits publiés?


erplunch.ru vous donne la possibilité de les faire partager !

Pour cela, rien de plus simple : rendez-vous sur le formulaire pour envoyer votre histoire érotique!

A vos plumes !


Envie de laisser un commentaire sur le site? Une idée d'amélioration?

Faites le sur notre livre d'or !



Online porn video at mobile phone