Total : 2725
En attente : 14

Sexe
Soumis
Mature


Histoires par auteur

Hetero (800)
Entre hommes (202)
Entre femmes (72)
Transexuelle (69)
Premiere fois (234)
A plusieurs (781)
Jeune adulte (123)
Mature (73)
Soumis,soumise (261)
Inclassable (124)

Ejaculation nocturne
Sexe avec mon voisin, ma collège et tous ensemble
Olivier, Aurélie et Annick
Rêve d'échangisme
Dans son lit













On ne prend pas Madjib pour un con

Ecrit par Nickie
Parue le 03 décembre 2018
Il y a 1 commentaire pour cette histoire


Cette histoire érotique a été lue 692 fois | Cette histoire erotique a une note de : 10/20

Noter ce récit erotique !


9à faisait deux mois que tous les jeudis je devais aller chez Madjib et je commençais à capituler, Christian le WE et lui le jeudi c'était un peu trop pour moi et ce soir là je décidais de changer de chemin pour rentrer chez moi. Je contournais donc la batiment en passant par la gde rue juste derrière et comptait ainsi échapper à mon calvaire sexuel, ce n'est pas que Madjib baise mal, loin de là mais il est lourd dans tous les sens du terme............tout allait bien lorsqu'à un moment je vis sortir d'un commerce Céline sa jeune voisine, je me calais contre une allée et dès qu'elle fut passée je poursuivais mon chemin.... intuition ou quoi!!! je me retournais et la vit sortir son portable de son sac et téléphoner...peut de temps après c'est mon portable qui m'appelait.........C'était vous vous doutez Madjib
-" ALORS SALOPE QU'EST CE TU FOUS JE T'ATTEND ????
-Excuse moi je suis encore au travail suite à une panne informatique, je sais pas quand je fais finir......
-"TU TE FOUS DE MOI SALOPE, JE VAIS T'APPRENDRE A ME MENTIR et il raccrocha;
Je poursuivais mon chemin et enfin j'arrivais devant chez moi mais devant la porte de l'entrée se tenait Madjib avec sa t^te des mauvais jours.....
-" ALORS SALE PUTE TU CROYAIS M'EVITER....ALLEZ VIENS CHEZ MOI ON VA S'EXPLIQUER.....non je veux rentrer chez moi....ON A PASSER UN CONTRAT SALOPE ET JE PARTIRAIS PAS D'ICI SANS QUE TU ME SUIVES ET VAIS APPELER PAR L'INTERPHONE TES VOISINS ET TON VIEUX POUR QUE TOUS SACHENT CE QUE TU AI......quel contrat on a jamais signé de contrat ?????ET CA et il me montra sur son portable des pjotos et vidéos de nous deux occupés a baiser et il auarit fallut être aveugle pour ne pas me reconnaitre. J'atais coinçée, il me pris par l'avant bras et me mena jusqu'à chez lui en parlant fort et me menaçant en arabe.
Dés qu'il ouvirt la porte, sa voisine Céline ouvirt la sienne et tout en la remerçiant lui dit t'auras pas l'image mais soit sans crainte tu va avoir le son, je vais la faire gueuler LA PUTE D'ANNICK LA SALOPE......Céline émit son petit rire hihihihi alors je reste dit-elle, je partais chercher mon fils chez la nourrice mais çà peut attendre encore un peu et elle rentra chez elle en même temps que nous deux.
Madk)jib me traina non dans la chambre mais dans la cuisine qui jouxte de très pret celle de sa voisine, ouvrit en grand la porte me fit mettre a genou devant lui, sorti son "ZEB" qui ne bandait pas encore, me l'enfonça dans la bouche et sans ue j'ai l'ordre de le toucher avec mes doigts je devais le sucer jusqu'à éjaculation compléte et bien sur tout avaler.....ALLEZ SALOPE SUCE TON MAITRE ET SANS LES MAINS SEULEMENT AVEC TA BOUCHE DE CONNASSE ET TA LANGUE ET POSE TES MAINS AU SOL METS LES SOUS MES PIEDS ET SUCE BIEN ...je m'appliquais a bien le sucer, lelecher son gland nerveux et petit à petit toute sa hampe pris sa taille normale lorsqu'il bande...........GOBE MOI LES COUILLES AUSSI SALE PUTE et j'entendais le peit hihihihihihi de Céline qui peut être en se penchant pouvait voir mon dos remuer sous les coups de queues de commençait à me porter Madjib......Lorsqu'il éjacule j'eu un haut le coeur tant la semence était abondante j'en fis couler un peu au sol et sur ses pieds....LECHE SALOPE NETTOIE TOUT TU DOIS TOUT AVALER CE QUE JE T'OFFRE ANNICK LA PUTE et toujours ces petits hihihihiihiiii de céline qui n'en
perdait pas une miette.
Je pensais qu'il allait me faire passer dns sa chalbre mais non il avait décidé de me sauter dans sa cuisine, il me fit mettre à poil, jeta dehors mes vêtements, me tritura sauvagement la poitrine, m'étira les tétons, me fessa le cul à plusieurs reprises, me coucha sur la table et sans gel cette fois introduidit directement deux doigts dans mon intimité anale...
AIAIEEEEEEEEEEEEEEEEEEEEEEEEEEEE TU ME FAIS MAL....T'AS GEUELE SALE PUTE T'AS VOULU M'EVITER JE VAIS T'ENCULER A SEC ....C'EST TOUT CE QUE TU MERITES.....je tentais d'étouffer mes cris mais n'y pouvait mais..........il se plaisait à décrire tout ce qu'il me faisait aussi bien sur mes seins, ma chatte avec ses gros doigts et mon cul pour que Céline le voyeur puissse imaginer ce qui se passait à coté..........hihihihihiiiiiii elle va s'en souvenir de ta queue hihihiiiii dit-elle.............et Madjib présenta son gland au bord de mon trou, cracha à plusieurs reprises à l'intérieurn colla sa verge contre mes fesses bien rebondies, mes seins, mon torse écrasé contre la table et prenant appuie sur mes épaules il commença sa lente et douloureuse pénétration.........NNNNNNNNOOOOOOOOOOONNNNNNNNNNNNN AIEEEEEEEEEEEEEEEEEE ARREEEETTEEEEEEEEEEEEEEEEEEEEEE AIEEEEEEEEEE OUIEEEEEEEEEEEEEEEEEEE T'ES FOU ARREEEEEETTTTE AIEEEEE mais rien se l'arrétait de tout son poids il pesait aussi bien sur mon corps que sur mon cul, je sentais le gland qui avait préparé le chemin pour le reste de son engin et d'un coup violent il fit pénétrer en entier sa queue nerveuse, se sentit en effet ses grosses couilles frapper le haut de mes cuisses il avait entièrement pénétré mon cul. Il récupéra un peu puis commença a faire maneouvrer son "ZBOUB" dans mes fesses...CA Y ES ELLE EST EMPALEE LA PUTE, JE VAIS LA DEFONCER A FOND hihihihih iiiiiiiiii oui défonce là j'entend tout c'est super.....tu veux voir un peu ? oui ....-enjambe la cloture du fond elle est plus petite et viens voir CE QUE LA PUTE VA RECEVOIR. Madjib m'attrappa par les cheveux me fit relever la tête et je vis Céline qui se tenait entre la terrasse et la cuisine et ces petit hihihihihiiiii et alors là Madjib en lui demandant de prendre des photos à l'aide son portable m'encula de plus belle, je me tordais sur la table, ses coups de queues faisaient trembler et bouger la table.................je lâchais quelques larmes de douleur et de dépit de me voir saillit comme je l'étais et ce devant Céline qui riait aux éclats et encourageait Madjib de me faire comprendre que je ne devais pas le décevoir et que j'étais devenue sa chienne..........AIEEEEEEE ARREEETTTTTTTTTTTTTEEEEEEEEEEEEEEE TU MEEEE FAIS MAAAAAAAAAALLLLLLLLLLLLLLL mais il continuait inlassablement ses aller et retour j'entendais, et eux aussi, mon cul bien graissé qui faisait comme un bruit se succion tant sa pine s'actionnait dans ma fente.....Lorsqu'il éjacula il se retira tout doucement en prenant le temps debien me faire sntir la puissance de sa queue....Celine dit qu'elle devait partir chercher son gamin et Madjib lui dit ramasse les vêtements de MA CHIENNE et garde les chez toi quand j'en aurais fini avec elle je te ferais signe et lui rendras tout çà!!! Ok dit elle ramassa les vêtements à terre et regagna son logement, me laissant entièrement nue livrée à mon tortionnaire qui n'en avait pas fini avec moi. Je prétextais mon mari à la maison....PAS GRAVE ME DIT-IL. il pris son portable téléphona à mon mari( dont il avait relever le numéro en fouillant dans mon sac) et lui fit croire, comme je l'avais fait pour Madjib, que suite à une panne informatique il y avait énormément de travil en retard et qu'Annick rentrerait plus tard et il raccrocha. Là il me redressa et tout en me conduisant dans sa chambre il m'informa J'EN AI PAS FINI AVEC TOI SALOPE JE VAIS TE BAISER JUSQU'A TE LAISSER SUR LE CARREAU NOUS LES BEURS QUAND ON BAISE, ON BAISE ET TU VAS VOIR CE QUE C'EST QUE DE PRENDRE UN REBEU POUR UN CON.... SALE PUTE et tout en m'injuriant en arabe il me baisa à fond une bonne partie de la soirée et par moement bien que la pièce soit plus loin j'entendais les hihihihiiiiii de Céline qui devait peut être se
tenir pas très loin.


Cette histoire est la propriété de son auteur : ne la copiez pas pour l'afficher sur un site autre qu'erplunch.ru

Ajoutez un commentaire pour cette histoire erotique:


Pseudo (*):


       Votre commentaire sur cette histoire(*):




Les champs marqués d'une étoile (*) sont indispensables.



Envie de voir vos écrits publiés?


erplunch.ru vous donne la possibilité de les faire partager !

Pour cela, rien de plus simple : rendez-vous sur le formulaire pour envoyer votre histoire érotique!

A vos plumes !


Envie de laisser un commentaire sur le site? Une idée d'amélioration?

Faites le sur notre livre d'or !



Online porn video at mobile phone